S'ANNONCER

Le GAS, Groupement d’action sociale du Jura bernois, est une association au sens des articles 60 et suivants du Code civil suisse.

 

Comme il est précisé à l’article 3 al. 1 des statuts, que l’assocation a pour but de « promouvoir l'action sociale dans le Jura bernois, respectivement dans la partie francophone du canton de Berne ».

 

Si votre organisation souhaite devenir membre du GAS pour en soutenir les buts ou pour participer à ses activités, vous pouvez remplir la demande d’admission au GAS, téléchargeable à cette page, et nous l’envoyer.

 

Merci par avance !

 

 

La création

 

Les statuts de l’association ont été adoptés le 19 avril 1989 par différentes organisations médico-sociales de la région. Les statuts ont été ensuite modifiés par les assemblées générales des 29 mai 2002 et 24 septembre 2014 à Tavannes pour devenir les actuels, téléchargeables à cette page.

 

 

Les buts

 

De façon plus détaillée, voici les buts de l’association, selon l’article 3 des statuts :

 

1. Promouvoir l'action sociale dans le Jura bernois, respectivement dans la partie francophone du canton de Berne
2. Favoriser le dialogue, la concertation et la coordination entre les services
3. Offrir une plateforme régionale d'information, d'échanges et d'approfondissement des questions relatives aux différents domaines de l'action sociale
4. Développer ou soutenir des projets visant l'amélioration de la qualité, la pertinence ou l'efficacité des prestations
5. Favoriser la collaboration et les synergies avec Bienne et le Seeland, d'une part, et les cantons voisins du Jura et de Neuchâtel (Arc jurassien), d'autre part

 

L’organisation

 

Selon l’article 6 des statuts, l’association se compose de quatre organes :

 

1. L'assemblée générale, qui est le pouvoir suprême de l’association
2. Le comité, qui exécute les décisions de l'assemblée générale
3. L’organe de contrôle, qui vérifie et contrôle les comptes et leur bouclement
4. Les groupes de travail, qui sont institués par l’assemblée générale ou le comité

 

L’assemblée générale

 

Selon l’article 4 des statuts, « peuvent être membres de l'association toute personne morale, de droit privé ou public, et toute collectivité publique, qui exercent une activité dans le Jura bernois dans les secteurs social, médical et paramédical ». 

 

Le comité

 

Le comité du GAS est actuellement composé des personnes suivantes :

 

Martine Gallaz, Service social régional Tavannes, co-présidente

Willy Baumgartner, Association AEMO du Jura bernois, co-président

Gérard Bonvallat, Service social de Saint-Imier

Claudia Dubacher, Service social régional Tavannes

Etienne Halapi, Services psychiatriques Jura bernois – Bienne-Seeland

Olivia Knuchel, La Croix-Rouge

Yves Voirol, Fondation Contact Jura bernois

Martine Krähenbühl, Service social régional Tavannes, secrétariat et comptabilité

 

L’organe de contrôle

 

L’organe de contrôle est actuellement composé des personnes suivantes :

 

Martine Tillmann

Jean-Noël Maillard

 

 

Les groupes de travail

 

Des groupes de travail sont institués en fonction des thèmes à traiter. Actuellement, on compte un groupe de travail :

 

GT-Handicap

 

Responsable : Jacques Carnal, Pro Infirmis Bienne – Jura bernois

 

Le groupe de travail réunit la quasi-totalité des partenaires concernés par la problématique du handicap dans le Jura  bernois. Le groupe de travail se veut avant tout une plateforme d’échanges entre représentants des diverses institutions.

 

Les réunions ont jusqu’à présent permis de dégager quelques priorités d’action en soumettant certaines pistes de réflexion au comité du GAS. C’est ainsi qu’a émergé l’idée de la création d’une plateforme d’information internet comprenant un répertoire d’organisations médico-sociales.

 

GT-Bénévolat (2011-2012)

 

Responsable : Muriel Christe Marchand, Pro Senectute Arc Jurassien

 

Dès 2011, un groupe de travail a élaboré un concept de coordination du bénévolat pour le Jura bernois.  Les travaux ont visé à créer des synergies et collaborations favorables avec les acteurs déjà existants dans l’Arc jurassien.

 

Les objectifs prioritaires étaient les suivants :

  • coordination des partenaires du réseau
  • mise en adéquation de l’offre et de la demande
  • formation et encadrement des bénévoles
  • information et promotion du bénévolat

En 2012, une demande de financement a été déposée auprès de la Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale du canton de Berne, demande qui n'a pas abouti.

 

Le canton a informé qu'il souhaitait mener une réflexion au niveau cantonal en 2013, visant à une mise en oeuvre en 2014. Toutefois, suite aux mesures EOS (Examen des offres et des structures), le dossier est resté sans suites.

 

Dans ce contexte, le groupe de travail du GAS a été dissout.

 

GT- Insertion (2008-2010)

 

Responsable : Philippe Wattenhofer, Caritas Jura

 

Entre janvier 2008 et juin 2010, un groupe de travail a réuni tous les partenaires concernés par la mise sur pied des POIAS (programmes d’occupation et d’insertion) dans le Jura bernois. L’objectif visait à coordonner les mesures de manière à optimiser l’adéquation entre offres et demandes.

 

Au vu des évolutions dans ce dossier, notamment en lien avec le positionnement de la Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale du canton de Berne, le groupe de travail a été dissout.

Téléchargements   pdf